Accueil du site > Annuaires des collections extra-européennes françaises et des professionnels (...) > Annuaire des musées > Lorraine > Musée Barrois de Bar le Duc
Les annuaires Kimuntu : Annuaire des musées :
Lorraine

Musée Barrois de Bar le Duc

Partager Partager
Coordonnées :

Château des Ducs
Esplanade du Château
55 000 Bar le Duc
Tel : 03 29 76 14 67
Fax : 03 29 77 16 38

Contact :
Etienne Guibert ->

Attaché de conservation, Responsable du Musée

Vue des présentations actuelles Vue des présentations actuelles Miroir japonais Poupée de théâtre et éventail en papier, Japon, dix-neuvième siècle

Présentation des collections ethnographiques du Musée barrois, composées d’environ 720 objets dont 215 sont exposés au public

Dès sa fondation en 1841 et fort de sa vocation encyclopédique, le Musée barrois se dote d’une section consacrée aux objets produits par les civilisations extra-européennes. Ainsi en 1850 est léguée la collection du Docteur François Humbert comprenant notamment le Zémi, chef-d’œuvre de la sculpture Taïno et pièce majeure de cette collection.

Néanmoins, la majorité des objets sont issus du Musée de Géographie fondé par une société locale. Créée le 22 janvier 1881, la section meusienne de la Société de Géographie de l’Est constitue progressivement une collection d’histoire naturelle et d’ethnographie, sous l’impulsion de Claude Bonabelle (1824-1896), érudit local et président de cette section. En 1883, à la suite d’une exposition temporaire, la municipalité met à disposition de la Société, le Collège Gilles de Trèves (XVIe siècle) dans le but d’y créer un « musée de géographie et d’ethnographie ». Suite à la dissolution de ce musée dans l’entre-deux-guerres et la cession à la collectivité en 1966 de ses collections, le fonds du Musée barrois est également enrichi de dépôts extérieurs comme celui consenti par le Muséum-Aquarium de Nancy en 1967.

Aussi, la collection couvre-t-elle toute l’aire géographique d’étude avec des objets provenant d’Océanie (Iles Marquises, Nouvelle Calédonie, Wallis), d’Extrême-Orient (collection de tsubas, armures de samouraï, objets de toilettes, instruments de musique), d’Amérique (une urne funéraire de la civilisation Taïno constitue l’élément majeur de ce fonds, mais aussi céramique précolombienne, objets esquimaux) et d’Afrique (masques, éléments de parures, instruments de musique). Dans le parcours de visite, une salle aménagée en 1994 est consacrée à la présentation de ces objets.

Zémi, bois, legs Humbert Masque heaume Dogon (antilope Walu), bois peint et graines, Mali Masque Apouema, Nouvelle-Calédonie, bois et fibre, dépôt du Muséum-Aquarium de Nancy Masque bête à figure de phacochère, Côte d'Ivoire, bois













Informations complémentaires :

Source :
Annuaire des collections publiques françaises d’objets océaniens.
Annuaire établi par Roger Boulay chargé de mission auprès de la Direction des Musées de France.(voir ce lien)

73 objets d’Océanie :

Collection Emile Cahen

(2 objets).
Date et lieu de MISSION ou COLLECTE
Trace dans le musée
Don Emile Cahen, 1893.

Collection Ziller

(1 objet).
Date et lieu de MISSION ou COLLECTE
Trace dans le musée
Don Ziller, années 1960.

Collection provenant du Musée de Zoologie de Nancy

(70 objets)
Date et lieu de MISSION ou COLLECTE
Trace dans le musée
Don du Musée de Zoologie de Nancy, 1er août 1967. Iles Marquises , Nlle Calédonie, Wallis .


Retour en haut de la page | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | KIMUNTU est réalisé avec SPIP