Accueil du site > Annuaires des collections extra-européennes françaises et des professionnels (...) > Annuaire des musées > Ile de France > Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Les annuaires Kimuntu : Annuaire des musées :
Ile de France

Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Partager Partager
Le site internet : http://www.mam.paris.fr/
Coordonnées :

11, avenue du Président Wilson
Personnage masculin assis, Baoulé Statue malangan 75 116 PARIS
Tel : 01 53 67 40 00
Fax : 01 47 23 35 98

Contact :
Gérard Audinet ->

Conservateur en chef du patrimoine

Descriptif sommaire des collections

Les œuvres d’art d’Afrique et d’Océanie de la collection proviennent toutes du legs du Docteur Girardin. Malgré quelques reventes lors de la succession, cet ensemble représente l’une des rares collections de la première moitié du XXe siècle à n’avoir pas été dispersée. Elle offre un exemple représentatif du goût des collectionneurs des années 1930, privilégiant, par rapport à la génération précédente, des œuvres plus raffinées, choisies pour leurs qualités esthétiques et aux provenances mieux documentées.
C’est auprès de Vlaminck qui fut dès 1916 son premier coup de cœur de collectionneur, que Girardin acquiert, en 1920, sa première statuette africaine. Par la suite, il achètera ponctuellement une douzaine d’œuvres (dont cinq dans le legs) avant de constituer systématiquement sa collection à partir de 1942. Girardin se fournit essentiellement auprès des marchands spécialisés dont le plus réputé est alors Charles Ratton mais le gros de sa collection est acquis auprès de Madeleine Rousseau par ailleurs directrice de la revue Le Musée vivant (organe de l’Association Populaire des Amis de Musées créée en 1937 par Paul Rivet).
Les pièces africaines, comme c’est généralement le cas, proviennent avant tout des colonies françaises d’Afrique Centrale et de l’Ouest et pour plus de la moitié de Côte d’Ivoire avec des ensembles Baoulé, Sénoufo et Dan. Les statues Fang, les figures de reliquaires Kota comptent parmi les œuvres les plus notables de cette collection avec une statuette Teke ou une figure féminine Yaka ainsi qu’un exemple très rare dans les collections françaises de Statuette de chef Tshokwe.
Si la présence des œuvres africaines recoupe, au sein de cette collection, celles des œuvres des artistes – surtout les fauves et les cubistes – qui s’y sont intéressés, celle des œuvres océaniennes est plus surprenante dans la mesure où les surréalistes qui en furent les grands promoteurs, sont absents des achats de Girardin. Si l’on mentionne une pièce acquise dans les années 1930, ce n’est qu’à partir de 1943 que les oeuvres aujourd’hui au musée sont achetées. On notera aussi que c’est parmi ses toutes dernières acquisitions, en 1950 et 1951, que figurent les oeuvres les plus « océaniennes », aux matériaux les plus étrangers à la tradition de la sculpture, où l’écorce battue (tapa), la vannerie, les armatures de rotin, les fibres végétales remplacent le bois et où la peinture rompt avec les patines si prisées des amateurs (Masques du Golfe de Papouasie ou des Vanuatu). Un masque et deux sculptures liées au culte Malanggan Malangan proviennent de la collection du comte hongrois Festetics de Tolna qui en fit lui-même la collecte entre 1893 et 1898.

Nombre d’objets extra-européens conservés : 121

Afrique : 86
(Côte d’Ivoire : 45)
Baoulé : 9
Sénoufo : 3
Dan : 8
We : 3
Bete : 1
Gouro : 4
Akan : 16
Akye : 1
Autres ethnies : 41
Baga : 1
Bali : 2
Bambara : 2
Bamoun : 2
Bembe : 2
Bobo-Fing : 1
Fang : 5
Kota : 4
Kuba : 8
Kuyu : 1
Landana : 1
Luba : 1
Lulua : 1
Sango : 1
Songye : 1
Suku : 1
Tabwa : 1
Teke : 1
Temne : 1
Tshokwe : 1
Yaka : 2
Yoruba-Nago : 1

Océanie : 25
Nouvelle Guinée (Côte Nord et vallée du Sépik) : 11
Nouvelle Guinée (Golfe de Papouasie) : 2
Iles Trobriand : 1
Ile de l’Amirauté : 1
Nouvelle Irlande : 3
Iles Salomon : 1
Vanuatu : 2
Nouvelle Calédonie, Paici : 1
Nouvelle Zélande, Maori : 3

Collection Maurice Girardin (1884-1951)
Collectionneur, galiériste ( par achats à M.A.Ciolkowska, M.Rousseau, M.Ratton, entre 1942 et 1951.
Date et lieu de MISSION ou COLLECTE :
Trace dans le musée :
Legs Girardin en 1951 ; Nouvelle Irlande, Nouvelle Guinée, Vanuatu, Nouvelle-Zélande, Iles de l’Amirauté dont collection Festetics de Tolna en (1895).

Asie : 7
Chine : 1
Java : 1
Kalimantan : 1
Sumatra : 1
Philippines (Igorot) : 3

Amériques : 3
Mexique : 1
Pérou : 2


Retour en haut de la page | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | KIMUNTU est réalisé avec SPIP